Sur le questionnaire individuel de détenu, un espace entre la profession et le nom des parents était prévu pour inscrire la catégorie de détenu et la nationalité. Souvent, ces indications – comme ici – étaient notées à la main à un autre endroit.