Ce champ réservé au nom de l’épouse montre clairement que les questionnaires étaient conçus pour des hommes. Il n’existait pas de formulaire spécifique pour les femmes comprenant une rubrique pour le nom de l’époux. Même sur les questionnaires individuels de détenues du camp de concentration pour femmes de Ravensbrück, on trouve toujours la mention Ehemann (époux) ou Gatte (mari), ajoutée à la main.